Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Service client

Medicament.com est un site légal

Yeux Il y a 9 produits.

Résultats 1 - 9 sur 9.
Résultats 1 - 9 sur 9.

Causes extérieures

L’œil, organe très sensible, est exposé à un environnement agressif avec la fumée, la poussière, les produits irritants, les bactéries, et la pollution. Ces facteurs peuvent provoquer des irritations et des inconforts oculaires. D’autres causes environnementales peuvent augmenter les risques d’inconfort comme par exemple le soleil, la fatigue, les allergies, le rhume, et même la sécheresse oculaire.

Les médicaments disponibles sans prescription médicale visent principalement les affections sans gravité. En cas de désagréments persistants au-delà de quelques jours, une prise en charge médicale est nécessaire pour ne pas laisser traîner des symptômes pouvant résulter d’affections plus graves.

Traitements pour la rougeur des yeux

Le diagnostic médical ne peut être émis que par le médecin généraliste ou l’ophtalmologiste.

Certaines causes courantes peuvent être évitées malgré tout. Lorsque la rougeur de l’œil est causée par la fatigue ou l’exposition au soleil, il est conseillé de porter les lunettes de soleil. L’irritation des yeux peut être liée au contact avec du savon, la poussière, ou un produit irritant. Dans ce cas, un bain oculaire à grande eau au moyen d’un liquide physiologique est nécessaire pour soulager l’irritation.

Les infections comme les conjonctivites virales nécessitent la prise en charge rapide d’un spécialiste, elles sont souvent très contagieuses.

Pour les précautions d’emploi: lavez-vous soigneusement les mains avant l’application du produit. Pendant l’administration de ce médicament ophtalmique, évitez que l’embout du flacon ne touche l’œil ou les paupières. Les produits ophtalmiques sont toujours stériles. Ne pas garder un flacon ouvert plus d'une semaine. Les doses à usage unitaire sont à privilégier.

Outre les lavages, on peut également appliquer un collyre, qui s’applique en goutte, selon la prescription du pharmacien ou du médecin qui s’assurera que vous n’êtes pas hypersensible à l’un des constituants. La durée de traitement recommandé figure sur l’emballage et  ne doit pas être dépassée pour éviter tout effet secondaire.

Un diagnostic médical est préférable à toute tentative d'auto-médication. Si les symptômes persistent, demandez un avis médical.