Fabricants

Promotions

Service client

Medicament.com est un site légal
L’acide urique est naturellement présent dans le corps et résulte de la dégradation de protéines propres à l’organisme ou provenant de l’alimentation. L’acide urique a donc pour définition une form... Lire la suite

Acide urique Il y a 10 produits.

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.

L’acide urique est naturellement présent dans le corps et résulte de la dégradation de protéines propres à l’organisme ou provenant de l’alimentation. L’acide urique a donc pour définition une forme de déchet, éliminé par l’organisme dans les urines. Cependant, il arrive que la concentration d’acide urique dans le sang soit élevée : on parle alors d’hyperuricémie. Dans ce cas, elle peut être responsable de la goutte, une maladie se caractérisant par des articulations douloureuses, d’une diminution du fonctionnement des reins ou encore de calculs rénaux. Mais quelles sont les causes d’un taux d’acide urique élevé ?

Généralement peu présent dans le sang, l’acide urique peut toutefois apparaître en excès dans le sang en fonction de l’alimentation. En effet, une alimentation riche en abats, gibiers, fromages fermentés, œufs de poissons et coquillages favorise l’hyperuricémie. D’une manière générale, les valeurs normales d’acide urique dans le sang sont les suivantes : entre 40 à 60 mg/L pour l’homme, entre 30 à 50 mg/L pour la femme et entre 25 à 40 mg/L pour l’enfant. L’hyperuricémie est avérée lorsque le taux d’acide urique est supérieure à 80 mg/L. A l’inverse, on parle d’hypo-uricémie en cas de diminution anormale et d’un taux d’acide urique bas, alors inférieur à 20 mg/L. Cette perturbation est toutefois plus rare que l’hyperuricémie.

Les causes d’un acide urique élevé sont multiples : prédispositions héréditaires, obésité, suralimentation, abus d’alcool, diabète ou encore hypertension artérielle, notamment au cours de la grossesse. L’hyperuricémie peut être détectée grâce à un dosage sanguin et/ou un dosage urinaire et d’éventuels examens complémentaires prescrits par le médecin. Les symptômes d’un taux d’acide urique élevé se traduisent essentiellement par une douleur articulaire située sur le pied (gros orteil) ou à un genou (premier signe d’une crise de goutte), une fatigue mais aussi par des manifestations cutanée appelées « tophus goutteux ». Vous trouverez dans notre parapharmacie en ligne des compléments alimentaires destinés au traitement symptomatique des manifestations articulaires douloureuses mineures.