Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Service client

Medicament.com est un site légal
Les douleurs articulaires et musculaires peuvent se déclencher en raison de divers facteurs : après une séance de sport intensive, en cas de stress ou encore être les symptômes d’une pathologie. D’... Lire la suite

Comprimés Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.

Les douleurs articulaires et musculaires peuvent se déclencher en raison de divers facteurs : après une séance de sport intensive, en cas de stress ou encore être les symptômes d’une pathologie. D’intensité variable, les douleurs articulaires et musculaires peuvent rendre le quotidien difficile et pénible. En cas de douleur persistante, une consultation chez un médecin vous permettra d’en comprendre la cause et d’être conseillé sur le traitement à adopter selon votre situation. Pour soulager la douleur, notre parapharmacie en ligne vous propose des comprimés décontractants sans ordonnance (comprimés enrobés), indiqués dans le traitement d’appoint des contractures musculaires douloureuses et des manifestations articulaires douloureuses mineures (foulures, tendinites…).

Les douleurs musculaires, également appelées « myalgies », apparaissent le plus souvent après une sollicitation importante des muscles. Elles se traduisent alors sous différentes formes : courbatures, crampes, élongation, déchirure… Pour l’identifier, il convient de savoir si la douleur est localisée sur un muscle ou bien généralisée (certaines myalgies sont même associées à des douleurs articulaires). Les crampes, par exemple, sont une contraction douloureuse et soutenue d’une partie ou de la totalité d’un muscle. La plupart des douleurs musculaires liées au sport peuvent être soulagées grâce l’application locale d’une huile ou d’une crème de massage, intéressantes pour leurs propriétés anti-inflammatoires et décontractantes. Mais la prise de comprimés anti-douleur musculaires est également possible en cas de fortes douleurs persistantes.

Les douleurs articulaires, quant à elles, peuvent être d’origine inflammatoire (arthrite) ou d’ordre mécanique (arthrose). L’arthrose est une maladie chronique de plus en plus fréquente qui, selon l’OMS, touche 10 à 15 % des personnes de plus de 60 ans. Lorsque cette pathologie se déclare, la Haute Autorité de Santé recommande le paracétamol en première intention lors des crises douloureuses puis, en cas d’inefficacité, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). En complément, la prise de plantes (harpagophytum, ortie…) peut vous aider à entretenir et préserver vos articulations.

Un diagnostic médical est préférable à toute tentative d'auto-médication. Si les symptômes persistent, demandez un avis médical.