Zincum metallicum dose, granules 4 CH, 5 CH, 7CH, 9 CH, 12 CH, 15 CH, 30 CH Boiron

Médicament homéopathique, traitement des tics nerveux, syndrome des jambes sans repos, insomnies, anxiété.

Plus de détails

En stock, expédié le 26/06.

Prix :

2,70 €

Ceci est un médicament

Délivrance limitée

En savoir plus

Zincum metallicum 9 CH du laboratoire Boiron est un remède homéopathique obtenu à partir du zinc, traditionnellement utilisé en antispasmodique dans le traitement des anxiétés, insomnies, tics nerveux, syndrome des jambes sans repos.

 
Pour adultes et enfants.

 

Posologie

5 granules 3 fois par jour de zincum metallicum 9 CH.

Dans le cas des jambes sans repos il est conseillé de prendre 5 granules au coucher en association avec  cuprum metallicum 9 CH.

 

 

Contre-indications

  • Ce médicament contient du saccharose et du lactose. Si vous êtes intolérants à certains sucres, demandez l'avis de votre médecin avant d'utiliser ce médicament.
  • Ce médicament est déconseillé chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase-iso maltase (maladies héréditaires rares).
  • En raison de la présence de lactose, ce médicament est déconseillé chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose (maladies héréditaires rares).

Plus d'informations sur ce médicament

Vous pouvez acheter ce médicament sur notre site internet, mais sachez que les informations relatives aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées sur la notice et le récapitulatif des caractéristiques produit (RCP) du médicament.

Mise en garde

Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Acheter en ligne ne dispense pas de lire attentivement la notice ou le RCP du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Pharmacovigilance : vous pouvez déclarer un effet indésirable sur le site de l'ANSM, rubrique "Déclarer un effet indésirable".

Médicaments homéopathiques : consultez la bibliographie des ouvrages utilisés comme sources d’information pour nos pages.


Mise à jour le 12/10/2023

Ceci peut vous intéresser