Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Service client

Medicament.com est un site légal
Le sevrage tabagique est souvent une étape difficile pour les fumeurs. L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle que son efficacité est généralement amél... Lire la suite

Patchs à la nicotine Il y a 9 produits.

Résultats 1 - 9 sur 9.
Résultats 1 - 9 sur 9.

Le sevrage tabagique est souvent une étape difficile pour les fumeurs. L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle que son efficacité est généralement améliorée si le sevrage est accompagné d’un suivi et de conseils délivrés par un professionnel de santé. L’utilisation de patchs à la nicotine constitue bien souvent la première solution à laquelle on pense. Cependant, ces dispositifs transdermiques nécessitent une vigilance particulière et répondent à certaines règles pour éviter la survenue d’effets secondaires. Sachez également que les substituts nicotiniques, sur prescription, font l’objet d’un remboursement par l’Assurance Maladie afin de vous accompagner dans l’arrêt du tabac.

Notre e-pharmacie vous propose des patchs à la nicotine de différents dosages en fonction du type de fumeur que vous êtes : 7mg, 10 mg, 14mg, 15 mg, 21 mg, 25 mg… Mais quel dosage choisir ? Le dosage des substituts nicotiniques est directement lié au nombre de cigarettes fumées par jour. Le dosage doit être d’environ 1 mg de nicotine par cigarette éliminée.

Un gros fumeur de plus de 20 cigarettes par jour choisira en phase initiale de 3 à 4 semaines les patchs à 21mg ou 25 mg/24h puis en suivi de traitement il passera aux patchs à 14 mg ou 15 mg/24h pendant 3 à 4 semaines et terminera son sevrage thérapeutique avec des patchs à 7 ou 10 mg/24h pendant 3 à 4 semaines.

Le fumeur modéré ou léger pourra commencer avec des patchs à la nicotine 14mg,15mg ou 21mg/24h pendant 3 à 4 semaines puis passer au dosage inférieur pendant 3 à 4 semaines et terminer le sevrage par les patchs les plus faiblement dosés pendant 3 à 4 semaines.

La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois.

Mais la consommation n’est pas le seul élément à prendre en compte. Certains facteurs psychologiques ou encore la sensibilité de l’organisme à la nicotine peuvent également entrer dans la détermination du dosage. C’est pourquoi il est conseillé d’être suivi par un médecin tout au long du sevrage tabagique.

Les erreurs rencontrées lors de l’utilisation de patchs à la nicotine proviennent généralement des modalités d’application. Beaucoup de fumeurs ne savent pas où le mettre et où coller le patch à la nicotine. Les patchs nicotiniques peuvent provoquer des démangeaisons voire des rougeurs. C’est pourquoi il est généralement conseillé de changer de zone d’application tous les jours : bras, jambe, cuisse, ventre, thorax, fesses… Évitez de réappliquer un patch sur une zone qui a été sensible ou sujette à des réactions cutanées.

Lors du sevrage tabagique, il peut arriver qu'une carence vitaminique et en oligo-éléments survienne, auquel cas il est possible de prendre des compléments alimentaires contenant des vitamines, et également du magnésium aux nombreux bienfaits contre le stress et l'irritabilité.