Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Service client

Medicament.com est un site légal

Après piqures Il y a 8 produits.

Résultats 1 - 8 sur 8.
Résultats 1 - 8 sur 8.

La plupart des réactions aux morsures et piqûres d’insectes sont bénignes, ne provoquant généralement que des rougeurs, des démangeaisons ou un léger gonflement. Toutefois, en fonction de l’insecte (abeille, guêpe, frelon…) et de la sensibilité de la personne (notamment si elle est allergique), les piqûres d’insectes peuvent être plus inquiétantes. Agir vite et au mieux permettra de traiter efficacement la piqûre, de dégonfler l’œdème et de soulager la douleur. Notre parapharmacie en ligne vous propose des produits calmants et adoucissants après piqûres d’insectes : crème, gel apaisant, baume cicatrisant, huile essentielle de lavande… En cas d’allergie, de rougeurs, de démangeaisons ou de gonflements intenses, consultez un médecin.

Pour soigner au mieux une morsure ou une piqûre d’insectes, il est judicieux d’utiliser des produits à la fois apaisants, antibactériens et cicatrisants. Qu’il s’agisse d’une piqûre d’araignée, d’une piqûre de puce, de moustique… il est d’abord conseillé d’apaiser les démangeaisons pour éviter de se gratter, au risque de provoquer des lésions et des cicatrices avec nos ongles. Gratter la piqûre peut même augmenter l’intensité des démangeaisons ! Ainsi, pour calmer l’envie de vous gratter et les démangeaisons tout en soulageant l’inflammation d’une piqûre de moustique en cas de gonflement, par exemple, il est intéressant d’appliquer de l’huile essentielle de lavande aspic qui agit comme un antihistaminique naturel. En effet, elle possède des propriétés calmantes, relaxantes et anti-inflammatoires. Cette huile essentielle vous permettra de soulager les démangeaisons naturellement, même en cas de piqûre de moustique ou de piqûre de guêpe avec démangeaisons une semaine après, vous évitant ainsi l’utilisation de pommade corticoïde après une piqûre d’insecte. En complément, et pour profiter d’un effet rafraîchissant sur la peau, vous pouvez utiliser un gel à base d’acide glycyrrhétinique (tiré de la réglisse), de bisabolol ou encore de menthol (Roll-On apaisyl après piqûre).

Une fois les démangeaisons soulagées, il convient de limiter et de réduire le gonflement de la zone piquée ou mordue. Si possible, l’idéal est de réaliser un geste de premier secours à l’aide d’un Aspivenin, une mini-pompe qui aspire le venin, limitant ainsi sa circulation et son action dans l’organisme. L’utilisation de compresses froides pour diminuer la douleur et l’inflammation peut également être intéressante en cas de piqûre de moustique, taon, abeille ou piqûre de guêpe avec gonflement le lendemain.