Homeogène 46 comprimés orodispersibles Boiron

Troubles légers du sommeil

Boite de 60 comprimés

Plus de détails

3400936375314

Expédié le 11/12.

Prix :

5,10 € TTC

Ceci est un médicament

Délivrance limitée

En savoir plus

Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les troubles légers du sommeil.

Pour adultes et enfants de plus de 1 an

 

Posologie

Voie sublinguale. Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus d'un an. Sur avis médical chez l'enfant de moins de 30 mois.


Chez l'adulte : 2 comprimés 3 fois par jour.
Chez l'enfant : 1 comprimé 3 fois par jour, dissoudre le comprimé dans un peu d'eau pour éviter le risque de fausse route.
La durée de traitement ne doit pas dépasser 2 semaines chez l'adulte et 10 jours chez l'enfant.

 

Composition

 

Stramonium 5 CH,
Hyoscyamus niger 5 CH,
Passiflora incarnata 3 DH,
Nux moschata 4 CH,
Excipients : lactose, stéarate de magnésium, croscarmellose sodique.
qsp 1 comprimé de 250 mg

 

Mises en garde et précautions d'emploi :

Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).


Contre-indications :

Enfant de moins de 1 an.

 


Plus d'informations sur ce médicament

Les informations relatives aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice ou le récapitulatif des caractéristiques produit (RCP) du médicament.


Mise en garde

Attention, le médicament n'est pas un produit comme les autres. Lire attentivement la notice ou le RCP du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités sur vos produits en cours.

Pharmacovigilance : vous pouvez déclarer un effet indésirable sur le site de l'ANSM, rubrique "Déclarer un effet indésirable".


Mise à jour le 27/01/2018

Téléchargement

Ceci peut vous intéresser