L’acupression est considérée comme une thérapie manuelle. Issue de la médecine traditionnelle chinoise, elle consiste à stimuler des zones et points précis du corps humain appelés points d’acupression. Depuis 5000 ans, l’acupression est utilisée pour apporter un soulagement face à la douleur, calmer les tensions nerveuses, rééquilibrer l’organisme ou encore pour maigrir. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’histoire, les bienfaits et la mise en pratique de l’acupression.

Présentation de l’acupression

Définition et origine de cette technique

L’acupression est née il y a 5000 ans et est l’une des thérapies issues de la médecine traditionnelle chinoise. La pratique de cette thérapie manuelle apparaît pour la première fois dans le recueil Huang Di Nei Jing,  le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle. L’acupression consiste en la stimulation manuelle de points énergétiques ou points d’acupression pour rééquilibrer l’énergie qui circule dans le corps. En effet, les chinois découvrent au fil des années que certaines zones et points précis du corps pouvaient avoir des répercussions sur la douleur ou le fonctionnement d’organes internes. Peu à peu, la technique s’est répandue. Si l’acupression est souvent comparée à l’acupuncture, elle se pratique sans aiguilles (d’où son autre nom de « digitopuncture »). Cette thérapie manuelle repose sur des principes fondamentaux en médecine traditionnelle chinoise : les 5 éléments, le Yin et le Yang et les méridiens et points d’acupression

Comme toutes les branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’acupression suit la loi des 5 éléments qui explique comment circule l’énergie à travers notre corps : le bois, le feu, la Terre, le métal et l’eau. Si nous sommes tous constitués de ces 5 éléments, un seul prédomine. Chaque élément correspond à une couleur, une saison, un sens, une humeur ou un sentiment qui nous définit. L’acupression repose également sur le Yin et le Yang, 2 forces à la fois opposées et complémentaires qui s’attirent et se repoussent en permanence. Cet équilibre crée ainsi une Énergie Vitale appelée le Chi ou Qi. Dans l’organisme, certains organes sont Yin (comme les reins) et d’autres sont Yang (comme l’estomac). Lorsque ces forces ne sont plus équilibrées, il convient alors d’établir un diagnostic précis de la source de ce déséquilibre pour agir sur les bons points d’acupression. Enfin, l’acupression se base sur les méridiens : 12 canaux énergétiques qui parcourent notre corps et dans lesquels circule le Chi. Ils passent par 6 organes (Yin) et 6 viscères (Yang) :

  • Poumon (Yin) – Gros intestin (Yang)
  • Estomac (Yang) – Rate (Yin)
  • Cœur (Yin) – Intestin Grêle (Yang)
  • Vessie (Yang) – Rein (Yin)
  • Maître du Cœur (Yin) – Triple Réchauffeur (Yang)
  • Vésicule Biliaire (Yang) – Foie (Yin)

Bienfaits et avantages de l’acupression

En rééquilibrant le Chi et en stimulant certains méridiens, l’acupression a pour objectif d’améliorer un état physique, émotionnel ou mental. Elle est le plus souvent indiquée dans :

  • la gestion du stress : en venant à bout des blocages, l’acupression détend, lutte contre le stress et provoque un bien-être général. Elle aide à calmer les tensions nerveuses et à retrouver une clarté mentale ;
  • le renforcement du système immunitaire : en facilitant la circulation et en renforçant le Chi, l’acupression tend à améliorer le système immunitaire. Stimuler certains points permet ainsi de neutraliser l’énergie négative pour prévenir certaines affections ;
  • le mal de dos : en raison d’une mauvaise posture, d’une blessure, d’une grande tension… le Chi circule mal, provoquant un déséquilibre énergétique du dos. Dans ce cas, l’acupression relâchera les tensions et réactivera la circulation de l’Énergie vitale ;
  • l’équilibre émotionnel : l’acupression peut être une aide intéressante pour les personnes qui souffrent d’anxiété, de phobies, de dépression ou qui ont subit un choc émotionnel. La thérapie manuelle tend à rééquilibrer l’étal émotionnel de la personne ;
  • l’amélioration des performances : la stimulation de certains méridiens permet de prévenir des blessures chez le sportif, de renforcer l’endurance physique ou encore d’améliorer la récupération.

Contre-indications de l’acupression

L’acupression s’adresse à tous, aussi bien aux femmes qu’aux hommes mais aussi aux enfants, aux adultes et aux seniors. Cependant, il est recommandé de consulter un médecin avant toute première séance d’acupression. En effet, certains points d’acupression ne doivent pas être stimulés en cas de maladies graves, durant la grossesse, si vous êtes blessé, en cas de problèmes cardiaques, de colonne vertébrale ou d’ostéoporose.

Mettre l’acupression en pratique chez soi

Points d’acupression notables

La stimulation de certains points d’acupression peut être réalisée par vous-même car elle consiste en des gestes simples. Les principaux points notables se trouvent :

  • Sur le poignet : le poignet regroupe des points essentiels de l’acupression traditionnelle chinoise. Ils peuvent agir sur les tensions, les douleurs au cou, les vertiges et les nausées ;
  • Dans la main : stimuler certains points de la main sera très efficace contre le stress et l’anxiété et contre la douleur en général ;
  • Sous le genou : exercer une pression sous le genou agit essentiellement sur les troubles digestifs et les douleurs abdominales ;
  • Sur l’avant-bras : l’avant-bras regroupe des points d’acupression qui soulagent les maux d’hiver (maux de gorge, toux, fièvre) mais également les maux de tête et de dents ;
  • Sous la clavicule : indiqué dans le relâchement des tensions et le bien-être général ;
  • Dans le dos : certains points soulagent la tension musculaire et les maux de dos associés.

Traitements de douleurs communes

Le mal de dos, le mal de tête, les raideurs du cou, le mal des transports ou encore les douleurs abdominales font partie des maux du quotidien. L’acupression peut être une solution efficace pour vous apporter relaxation et soulagement rapide. Nous vous présentons ci-dessous les principaux points d’acupression pour agir sur ces douleurs communes.

Soulager le mal de dos

En cas de douleur dans le bas du dos ou de lumbago, stimulez le point Tai Chong, situé entre le 2ème et le 3ème orteil du pied, 2 pouces après l’articulation. En cas de sciatique ou de rigidité du dos, agissez sur le point Wei Zhong au centre de l’arrière du pli du genou.

Soulager les maux de tête

Pour soulager le mal de tête, le point d’acupression Hegu est le plus indiqué. Situé dans l’arc entre le pouce et l’index, vous devez exercer une légère pression sous forme de massage pendant plus de 5 minutes, jusqu’à ce que la douleur commence à disparaître. Le point Hegu agit particulièrement sur les problèmes de dents, à la tête et au visage. Vous pouvez également stimuler le point situé à l’extrémité externe du sourcil, appelé Tong Zi Liao.

Soulager les raideurs du cou

En plus du point Hegu et Tai Chong, il est possible de soulager les raideurs du cou et de la nuque grâce au point Lie Que, situé sur l’extérieur des avant-bras, 2 largeurs de doigt au-dessus de l’articulation du poignet.

Soulager le mal des transports

Le 6ème point du méridien du Maître du Cœur (MC6) ou Nei-Kuan est efficace en cas de nausée et de mal des transports. Il se situe sur la ligne médiane de l’avant-bras intérieur, à 3 largeurs de doigt du pli du poignet. C’est d’ailleurs sur ce point d’acupression qu’agissent la plupart des bracelets d’acupression comme ce bracelet contre le mal des transports.

Soulager les douleurs abdominales

En cas de crampes abdominales ou de troubles digestifs (digestion difficile, constipation, diarrhée, flatulences…), stimulez les points Hegu et Tai Chong présentés précédemment. Vous pouvez également exercer une légère pression sur le point Zu San Li connu comme « le point des centaines de maladies » au Japon. Il se situe à droite, en dessous de la rotule, sur le côté extérieur de la jambe, à 4 doigts au-dessous de la rotule du genou. Autre point d’acupression contre les problèmes digestifs : le Yuan Qi, situé à 2 doigts en dessous du nombril.

Phyto-acupression

La phyto-acupression est une variante de l’acupression basée sur l’action synergique de 2 techniques : la phytothérapie et l’acupression. Des plantes aux propriétés reconnues et sous forme de concentrés actifs sont alors appliquées sur des zones choisies. Il est possible de bénéficier des bienfaits de cette technique à la maison et sans formation particulière grâce aux stylos de phyto-acupression. Il suffit alors d’appliquer le concentré actif de plantes sur les zones en faisant 5 tours de roll-on. Pour la technique chinoise, faites 18 mouvements rotatifs dans un sens et 18 tours dans l’autre sens sur le point d’acupression. Ces stylos de phyto-acupression contiennent des plantes spécialement sélectionnées en fonction de la pathologie à soulager : respiration, sommeil, maux de tête, digestion…